MES VOEUX 2017

 

Chers Laurentins, Chers Amis,

 

C'est avec grand plaisir que je vous présente mes meilleurs vœux pour cette année 2017.

Cette année 2016 fut hélas riche en émotions lourdes pour notre pays et plus particulièrement pour notre département.
Je souhaite que les peuples puissent vivre sereinement les uns avec les autres et non les uns contre les autres.

Que chacun respecte l'autre et que le France, terre d'accueil et pays des droits de l'homme, puisse retrouver cette place dans le monde et ainsi, que chacun puisse s'exprimer librement sans remettre en cause ce qui a fait les fondements de notre pays.

C'est avec ces fondamentaux que nous serons appelés à choisir notre prochain Président de la République, et je souhaite que nous puissions rassembler et redonner l'espoir bien au-delà de la droite et du centre. 

Nous serons également appelés aux urnes pour les élections législatives, et je souhaite pour notre sixième circonscription un candidat, et pourquoi pas laurentin, qui soit capable de poursuivre un travail de proximité tout en ressemblant autour de lui.

 Je le redis, je suis clairement favorable au non cumul des mandats et j'espère que nos élus seront exemplaires dans ce domaine et accompagneront les nouveaux élus ou candidats qui se présenteront lors des prochaines échéances électorales; vous le savez, pour moi la transmission et la solidarité sont des valeurs importantes. 

Pour terminer, je ne peux malheureusement tirer qu’un bilan négatif de l'action municipale de notre commune.
Saint Laurent du Var n’atteint toujours pas le niveau des communes qui l’entourent. La gestion communale se fait sans projection, ce qui sclérose encore plus notre commune.

Aucun projet structurant n'est en route, la seule réalisation « importante »

qui aboutira en 2017 est celle des rives du var, projet mené entièrement par le département des Alpes Maritimes et initié par Henri REVEL lors du précédent mandat.

Ce n'est pas en refaisant, pour un prix exorbitant, une placette devant la Gare SNCF, que l'on réduit les nuisances sonores, la circulation, le stationnement et que l’on dynamise un quartier.

Ce n'est pas non plus, en refaisant le square Benes pour 400 000 (peinture et goudronnage renforcé pour lourd tonnage) et en détruisant le tout trois ans plus tard pour un autre projet, que l'on peut prétendre mener avec clairvoyance les finances de la Commune.

Ce n'est pas uniquement en autorisant les commerces à ouvrir 12 dimanches, que vous dynamisez le centre ville et que cela en fait une politique efficace en faveur de tous.

Ce n'est pas en fermant la piscine pendant 5 mois de mai à septembre 2017, que les laurentins pourront profiter de leurs infrastructures.

Ce n'est pas avec deux gymnases municipaux hors d’âge que l'on peut offrir de la pratique sportive dans de bonnes conditions à nos enfants.

Ce n'est pas avec de belles annonces que les locataires du Point du jour voient leurs conditions de vie s'améliorer.

Je souhaite donc un revirement total de la politique actuelle, une vraie politique d'écoute, sans despotisme envers qui que ce soit, et notamment les élus. Une politique ambitieuse mais réfléchie, qui anticipe, qui innove, qui mise sur l'avenir avec dynamisme et qui saura se saisir à bras le corps des problèmes à résoudre: le logement, la circulation, le stationnement, l'éducation, la politique éducative et de prévention, les structures sportives.

Je tiens enfin à souligner encore une fois le travail remarquable de tous les employés municipaux de Saint Laurent du Var, qui par leur engagement au quotidien, rendent plus facile et agréable la vie des laurentins.

Je les remercie sincèrement car je sais que leurs tâches ne sont pas toujours aisées quotidiennement, et je tenais ici à leur présenter mes meilleurs vœux pour 2017.

Je vous renouvelle tous mes meilleurs vœux pour cette année 2017 qui coïncide, pour mon plus grand bonheur et celui de mon épouse, avec l’arrivée de mon quatrième enfant courant du mois de janvier.

 

Christophe COANUS