La vérité, rien que la vérité; Je le jure !

Que ne lit-on pas comme « vérités » sur les réseaux sociaux !?

 

Ce week-end, nous avons eu de fervents défenseurs de la cause municipale majoritaire qui s’en sont donné à cœur-joie…

 

Je m’en suis délecté, tellement c’était Enorme !

 

 


Un certain JR, m'a bien amusé…

 

Ce JR, met en doute le fait que je sois Maire Honoraire de Saint Laurent du Var… C’est ce qu’il a découvert sur mon flyer ; Je le remercie pour sa perspicacité, car c’est apparemment un homme érudit, qui s’intéresse à tout, ne croit pas forcément ce qu’il lit, et qui vérifie les déclarations des hommes politiques.

 

 

C’est ainsi que sur l’ensemble de mon flyer, il n’a qu’un seul doute sur ce qui y est écrit : Mon statut de Maire Honoraire de Saint Laurent du Var !

Ce qui par déduction, lui fait dire que le reste du contenu de mon flyer a été vérifié, par ses soins, et que tout y est juste. Je l’en remercie !

 

Alors, je vais tout de même lui lever un doute en lui affirmant que je suis bien Maire Honoraire de la Ville de Saint Laurent du Var, car comme le prévoit l’article L. 2122-35 du code général des collectivités territoriales (CGCT), « L'honorariat est conféré par le représentant de l'Etat dans le département aux anciens maires, maires délègues et adjoints qui ont exercé des fonctions municipales pendant au moins dix-huit ans ». Il sait donc que j’ai exercé mon mandat de Maire pendant 19 ans, et qu’à ce titre, le Préfet des Alpes-Maritimes, par Arrêté Préfectoral du 19 Juin 2014, m’a donc accordé l’Honorariat de Maire de la ville de Saint Laurent du Var. Et comme nous vivons en démocratie, il peut, à sa guise, interroger le Préfet pour lever définitivement ses doutes…

 

Cher JR, avec toute la perspicacité et l’érudition qui vous caractérisent, je vous invite à étudier avec attention le flyer des candidats pour lesquels vous prenez faits et causes, car il semblerait que si vous tentez de vérifier certaines affirmations, et certains engagements, il se pourrait fortement que vous découvriez des choses bien plus effarantes qu’il n’y paraît !

 

Toutes les vérités ne sont pas toujours bonnes à entendre.

 

Electeurs, ne vous trompez pas une seconde fois !

HR